Stop addictions

Tabac, alcool, drogues, écrans, etc

L’addiction se définit par la dépendance ou l’asservissement d’un individu à un objet ou une activité.

 

On parle d’addiction lorsque la personne a saisi l’habitude d’usage (plus ou moins fréquente) de cet élément et qu’elle reste dans l’incapacité à détacher cette habitude de son quotidien.

 

Les addictions les plus répandues vont des substances peu toxiques (caféine) aux substances toxiques (nicotine, alcool), allant jusqu’aux substances qualifiées de drogues dures (cocaïne, héroïne, cannabis...).

On peut également citer les addictions alimentaires (sucre), l'addiction aux écrans, l’addiction aux jeux.

Toutes ces substances libèrent des endorphines.

 

Qu'est-ce qu'une addiction ?

 

L'addiction se caractérise par une envie répétée et irrépressible d'effectuer un comportement ou de consommer une substance sans pouvoir y résister.

 

On parle de troubles addictifs, qui rassemblent l'alcoolisme, le tabagisme, la toxicomanie, et l’ensemble des addictions comportementales.

Au début, l’assouvissement de cette envie provoque un certain plaisir, puis au fil du temps, l’individu ressent le besoin d’augmenter la fréquence de son comportement afin d’être soulagé comme au début. Cette hausse de fréquence peut venir perturber la vie de l’individu dépendant, en interférant dans son travail ou ses relations sociales par exemple.  De l’anxiété et de l’irritabilité peuvent également apparaître si l’individu n’est pas en mesure d’assouvir son comportement. Dans le pire des cas, les conséquences peuvent même être fatales.

 

Alcool, drogues, jeux...

 

Les addictions peuvent être liées ou non à un produit.

Parmi les addictions liées à un produit, les plus répandues sont la dépendance à l'alcool et au tabac.

 

En ce qui concerne les addictions comportementale, on peut citer l'addiction aux écrans, l'addiction au travail, aux jeux, au sexe, ou encore les achats compulsifs.

 

Les substances addictives agissent sur le circuit de récompense du cerveau.

Lorsque l’individu est dépendant, cela est lié à un dysfonctionnement du circuit de la récompense.

Ce circuit est mis en place afin d’assurer les fonctions vitales de l’individu qui sont la prise de nourriture, la réaction face à l’agression et la reproduction.

 

Grâce ce circuit, l’exécution de ces fonctions est rendu agréable.

 

Dans le cas de l’addiction, ce circuit est détourné.

Les éléments psychoactifs activent ce circuit commun, à chaque individu, mais de façon anormale et entraîne un déséquilibre qui provoque l’apparition d’un besoin compulsif s’inscrivant dans la durée. Plus l’on consomme ce qui est psychoactifs, plus cette asymétrie est importante.

 

L’addiction se distingue de l’usage nocif et de l’abus de substance. En effet, une dépendance (addiction) est un ensemble de comportements et de phénomènes aussi bien cognitifs que psychologiques qui sont provoqué suite à une consommation répétitive d’une substance psychoactive.

 

Ce trouble comportemental est caractérisé par :

  • Le désir incontrôlable d’utiliser cette substance.

  • La difficulté de maîtriser la consommation.

  • Une consommation répétée en dépit de la connaissance des effets néfastes sur la santé.

  • Un détachement progressif d’autres activités et obligations au profit de la substance.

Les addictions peuvent concerner n'importe qui et apparaître à tout moment de la vie. A noter que les individus ne sont pas égaux face à l'addiction, certains facteurs culturels, sociaux ou génétiques peuvent augmenter le risque de dépendance.

 

Les risques de l’addiction

 

Du côté émotionnel et psychique, les addictions modifient la personnalité puisqu’elle créent le sentiment de dépendance, une personne addicte à l’alcool est plus à même de faire preuve de violence par exemple.

Sur le plan physique, les addictions aux produits ont le plus de conséquences.

 

La dépendance aux différentes drogues (cocaïne, ecstasy, héroïne) augmentent le rythme cardiaque et la tension artérielle.

En cas de surdosage, ces substances peuvent entraîner le coma et des contamination à divers virus (hépatite C, sida..).

La fumée qui compose le cannabis et la cigarette est nocive pour les bronches et les poumons. En outre, elle contient une quantité importante de produit cancérigène.

 

L’addiction affecte la vie de celui qui est touché sur le plan familial, relationnel, émotionnel, psychologique et physique.

Je vous invite à regarder une courte vidéo, qui reflète très bien le cercle vicieux que subit la personne victime d'une addiction.

 

En quoi mon programme va vous aider ?

Je précise avant tout que mon accompagnement n'a absolument pas vocation à remplacer ou supprimer votre traitement médical et votre accompagnement psychologique en cours.

Par le biais de ce programme, je vais vous aider à progressivement :

  • apaiser votre mental et vos émotions

  • rééquilibrer votre circuit de récompense

  • "reprogrammer" certaines de vos croyances, qui vous limitent et vous enferment dans ce cercle vicieux

  • mettre en place certaines habitudes pour vivre plus sereinement votre quotidien

  • améliorer votre vitalité et votre hygiène de vie, en agissant notamment sur l'alimentation, l'activité physique, la prise en charge émotionnelle.

 

En fin d'accompagnement, vous verrez une réelle transformation, grâce aux profonds changements que vous aurez opéré !

 

Tous ces changements vont devoir se faire progressivement et sur la durée, le but n'étant pas de vous mettre une pression supplémentaire.

Il faut donc compter une transition d'environ 1 an pour reprogrammer votre nouveau mode de fonctionnement.

En vous inscrivant à mon programme, vous bénéficierez donc d'un suivi d'un an : 1 séance par mois pendant 6 mois, puis une séance à 9 mois et la dernière au bout d'un an.

Vous avez donc 8 séances pour vous aider à vous libérer en douceur de votre addiction, notamment en optimisant votre hygiène de vie et vos habitudes au quotidien.

Chaque personne étant différente, tous mes conseils vont VOUS être adaptés, tout comme mes types de prise en charge.

 

Ainsi, je vais pouvoir vous proposer bien-sûr des conseils en naturopathie, mais également des séances de sophrologie ou de réflexologie par exemple.


Mon but est de trouver VOTRE programme, en proposant les outils les plus pertinents pour vous !

En plus de ces séances, vous bénéficierez gratuitement d'outils pratiques, notamment des petits documents visuels à imprimer pour toujours avoir l'essentiel sous les yeux.

Il est possible de réaliser les séances à mon cabinet, à votre domicile (il faudra compter les frais kilométriques en plus, voir mes CGV) ou à distance (par Zoom ou par téléphone).

En fin d'accompagnement, vous serez capable, en toute autonomie :

  • de reconnaitre les aliments à privilégier / à limiter (voire supprimer)

  • de continuer à appliquer toutes les actions mises en places et intégrées durant votre suivi

  • de reconnaitre les émotions lorsqu'elles surviennent, et d'agir en conséquence pour les accueillir et les gérer au mieux

  • de mieux vous connaitre : connaitre vos points forts, vos limites, les situations qui vous sont stressantes ou inconfortables

  • d'avoir une meilleur confiance en vous !

Pour bénéficier de votre suivi personnalisé pendant un an, soit 8 séances, je vous propose ce programme au tarif de 440€ !

Un paiement en 4 fois (maximum) est possible, par Carte Bleue (si domicile ou cabinet), chèque ou Paypal.

Vous avez des questions ? Je vous invite à me contacter, par téléphone ou par mail.

 

A très vite !

​Vous avez une impossibilité ? 

Merci de décommander au moins 48h à l’avance.

Les consultations ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. En revanche je vous invite à vous rapprocher de votre mutuelle, car certaines proposent une prise en charge.

 

TVA non applicable : article 293 du BCGI

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now